accueil oeuvres contact   biographie  
expos
 
archives
 
presse: articles et publications
vie-des-jouets
 

jouet
jouet
       

De la vie des jouets

« De la vie des jouets » participe d’une démarche singulière : la recherche de la consistance des affects de l’enfance qui persistent en nous. Les jouets ne vivent que des affects que nous projetons sur eux, et pourtant il semble possible de croire en leur épaisseur vitale. Aleksandra Gregorczyk cherche une consistance dans l’épaisseur de son enfance. Notre animisme originel lui apparaît alors troublant. Il se forme un espace propre aux jouets, qui prend forme.
Puis, ne pouvant pas lâcher son enfance, elle perçoit la violence de cet arrachement impossible pour elle. D’où l’éclatement de sa peinture en polyptiques et la violence des rapports entre l’adulte que malgré tout elle doit être et ses perceptions des jouets toujours vivants et présents. Chacun a une histoire, un lieu de rencontre, une vie secrète avec les jouets. Celle d’Aleksandra Gregorczyk n’a jamais cessé.